Vacances

25 avril 2016

Lundi 25 avril n'a pas la même saveur pour tout un chacun.

Quelques-uns y reconnaîtront leur date de naissance: par ordre d'apparition, Guglielmo Marconi, Ella Fitzgerald, Johann Cruyff (encore). Parmi la cohorte des disparus du 25 avril, on retiendra un de nos abonnés, Siméon Denis Poisson, quand bien même sa loi des probabilités fût discrète.

Dan-no-ura
La bataille navale de Dan-no-ura sous le règne d'Antoku, 80e empereur
(Tsukioka Yoshitoshi, 1880, collection privée)

Assez logiquement, c'est aussi ce jour-là et pas un autre qu'ont eu lieu quelques batailles dont l'Histoire a plus ou moins retenu la trace: la bataille navale de Dan-no-ura (en 1185 bien entendu), devenue un classique de la littérature japonaise; celle de Mülhberg (1547), célèbre par le tableau crépusculaire de Charles-Quint peint par Titien; la révolution des oeillets au Portugal (1974), une révolution démocratique conduite par des militaires qui n'ont pas usé de leurs armes. Ce qui n'empêche pas ce jour (le 6e de floréal dans le calendrier républicain) d'être dédié à l'ancolie.

Charles Quint
Charles Quint à la bataille de Mülhberg
(Le Titien, 1548, Le Prado, Madrid)

C'est également le jour de 1953 où a été publié l'article sur la découverte de la structure de l'ADN; la double hélice était lancée. Le même mois, Roland Barthes publiait Le degré zéro de l'écriture et Ian Fleming Casino royale avec le premier 007. Cinquante ans plus tard, l'accomplissement du projet génome humain (établissant le séquençage complet de l'ADN) était annoncé dans un article. Pour un peu, c'eût été le 25 avril. Il faut se faire à l'évidence: ce fut un 14 avril.

Ajoutez la fête du drapeau aux îles Feroe et au Swaziland, d'autres menues festivités de par le monde, on ne manque jamais de quoi voyager.

Billet suivant