Impetus

25 mai 2020

Il longe maintenant la galerie de Paléontologie et d'Anatomie comparée, où on peut toujours rêver devant des squelettes qui ont l'air de courir depuis une éternité. Lui a gardé une tendresse particulière pour le rhinocéros de Louis XV. Toute une histoire.

Gaspard E, feuilleton, épisode 2.5

Il était donc venu de Chandernagor, dans l'Inde française, à l'époque où il semblait naturel et légitime que l'Inde soit française, offert au roi Bien-Aimé par le gouverneur Law de Lauriston. Six mois de traversée, quelques moments de mal au cœur dont l'histoire n'a pas conservé de trace, ce qui a le don de surprendre Gaspard au regard de sa propre expérience. Il avait tenu vingt ans à Versailles, traversé la Révolution après l'océan, mais avait fini par se noyer dans son bassin.

Rhinocéros
(d'après le Rhinocéros d'Alfred Jacquemart, 1878)

Depuis, on peut le voir, sa peau vernie comme une carapace de gladiateur romain, deviner son corps sous l'armature de chêne et les cerceaux de noisetier, jauger les quatre poteaux en guise de pattes. Il était capable de courir à 55 kilomètres à l'heure, lancé, mais quand même, ce n'est pas à la portée de tout le monde et pourtant il pesait deux tonnes, oui, le chiffre avait étonné Gaspard et il avait vérifié, et maintenant il recalculait ce que ça pouvait représenter, deux tonnes lancées à 55 kilomètres heure, la quantité de mouvement, q = m x v – appelait-on cela encore «impetus» du temps de Louis XV? Tiens, Impetus, ce nom lui aurait bien convenu.

Le temps de procéder aux conversions et d'achever ses calculs, Gaspard repense aux poteaux en guise de pattes et se dit – avec une satisfaction certaine – qu'aujourd'hui il a vraiment la jambe légère. Alors, il s'écarte de son itinéraire, traverse le quai, et va courir quelques hectomètres au bord de la Seine.